Les logiciels open sources

de plus en plus adoptés par les entreprises

À l'issue d'un sondage effectué auprès de 1300 professionnels et DSI, la firme Black Duck Software et le fonds d’investissement North Bridge ont soutenu que la majeure partie des entreprises utilisent des solutions Open sources pour gérer leurs activités, mais en ignorent la valeur ajoutée. Black Duck Software Via cette enquête qui s'appuie essentiellement sur le comportement des entreprises envers l'Open source depuis l'année 2010, Black Duck Software et le fonds d’investissement North Bridge confirment que les logiciels libres et Open sources sont en train de monter en puissance au sein des entreprises. Selon eux, 78 % des entreprises consultées ont déclaré intégrer ces logiciels dans leurs activités et les deux tiers affirment fournir des solutions reposant sur un socle Open source à leurs clients. Il convient de rappeler que le taux de pénétration des solutions Open source dans les entreprises était évalué à 42 % en 2010. Par ailleurs, malgré ce fort recours à l'Open source, les enquêteurs précisent que les entreprises ne formalisent pas toujours cette démarche d'adoption de l'Open source, entraînant ainsi un véritable problème de gestion des risques et de maintenance. Par rapport à la tendance observée sur le comportement des entreprises dans l'utilisation de l'Open source, Black Duck Software et le fonds d’investissement North Bridge affirment que sur les deux ou trois prochaines années, l'impact de l'Open source pourrait être matérialisé comme suit : le Cloud Computing (39 % des répondants), le Big Data (35 %), les Systèmes d’Exploitation (33 %) et l’Internet des objets (31 %). L'étude montre également qu'en 2015, 64 % des organisations contribuent à la réalisation de projets Open source soit une progression de 14 points en cinq ans. Sur cette même lancée, 88 % des entreprises affirment avoir la volonté de soutenir des projets Open source d'ici l'horizon 2018. Open source 2015 Une partie très importante de l'enquête est consacrée au choix des logiciels. En effet, 66 % des entreprises affirment que leur choix porte en premier sur les solutions Open sources, car ces dernières apportent une garantie en matière de sécurité contrairement aux logiciels prioritaires. Toutefois, les chercheurs ont précisé que près de 50 % des personnes auditionnées ont reconnu l'insuffisance de compréhension des faiblesses ou vulnérabilités liées aux solutions Open sources par les entreprises. Black Duck Software et le fonds d’investissement North Bridge ont également soulevé le fait que la plupart des entreprises ne disposent pas d'une politique formalisée relative à l'utilisation des solutions Open sources (55 % des répondants). En effet, seuls 42 % des entreprises assurent l’inventaire des composants Open sources et 27 % « encadrent » les contributions de leurs employés à des projets Open sources. Pour rappel, Black Duck Software est l'une des principales entreprises du monde spécialisées dans la fourniture de produits et services visant à promouvoir le développement des logiciels grâce à l’utilisation encadrée de codes sources ouverts (Open sources). Source : Black Duck Software